Festival de l’Etrange : Le puits de la revenante

      O Kiko, revenante, ressort chaque nuit du puits où elle s’est jetée, folle de douleur, après que son fiancé a été spolié de ses biens et pendu à un arbre par les villageois envieux. Ceux-ci décident alors de condamner le puits pour retrouver leur sommeil perdu et mettre un terme à la malédiction, mais un voyageur de passage, qui s’avère être un grand maître zen, les en dissuade. « La haine jamais ne cesse par la haine, nous enseigne Bouddha », leur rappelle-t-il.

     Deux Magnifiques représentations grâce aux ateliers Danse et Théâtre  animés par Lilia Saula, Laurence Hegab-Cavalier et Radija Ibanay.

        Découvrez des extraits de la 2ème distribution du 17 mai 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.