Festival de l’Etrange : Au pays d’Alice

  Deux extraits de ces très singulières aventures d'Alice au pays des merveillles mise en scène par Laurence Cavelier,  dans un décor somptueux, oeuvre de l'atelier d'arts plastiques animé par M. Colnet. Autour d'un improbable service à thé, la petite fille a tenté de suivre la conversation de ses trois comparses sous un parasol de bonbons en papillottes. Les enfants ont su renouer avec le personnage de la petite anglaise qui hésite entre grandir et rester une enfant, mais n'a pas peur de dire ce qu'elle pense à la Reine rouge si crainte de ses loufoques sujets. La partie de croquet a été savoureuse aussi pour les spectateurs qui ont pu admirer le jeu des petits acteurs, la qualité esthétique des décors et surtout le travail d'adaptation du texte que les enfants  ont accompli avec leur metteur en scène. Ce faisant, ils ont à leur tour et à leur façon rendu hommage à ce personnage de la littérature enfantine universelle, hommage appuyé puisque sur écran était projeté le portrait de la petite Alice Riddell, amie et modèle de Lewis Carroll.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.