Fellini : Je Suis Un Grand Menteur

Frederico Fellini (1920-1993) scénariste et réalisateur italien.

Né à Rimini, il est amoureux du cirque et de la bande dessinée américaine.
Il passe son enfance entre rêve et ennui. A 18 ans, il se lit d’amitié avec Aldo Fabrizi ce qui lui permet de faire ses débuts comme scénariste de cinéma. Dès 1942, il travaille aux bureaux des projets dans la société de Roberto Rossellini. Il rencontre à cette occasion Guilietta Masina qu’il épousera en 1943.
Rossellini l’entraîne dans la mouvance du néoréalisme et le faisant participer à l’écriture de Rome ville ouverte. En 1954, il tourne La Strada. inoubliables G. Masina et Antony Quinn, ce film annonce un tournant dans le cinéma italien et une gloire internationale à son auteur. En 1957, Les nuits de Cabiria suivi de La Dolce Vita en 1960. Fellini obtient la palme d’or au festival de Cannes. En 1963, Huit et demi . 1969, Satyricon.
En 1970, il réalise un documentaire sur le cirque : i clowns puis Fellini Roma en 1972 et continue d’explorer ses souvenirs avec Amarcord en 1973.
1976, c’est Casanova. 1983, ce sera E la nave va.  
1986, Ginger et Fred avec Mastroianni et Giulietta Masina véritable pamphlet visant la télévision.1987 il tourne Intervista qui sera son testament cinématographique et son dernier film en 1990, La Voce della luna avec Roberto Benigni.
Le lycée a eu la grande chance d’accueillir Damian Pettigrew qui a réalisé un fabuleux documentaire sur Fellini et Olivier Gal, son producteur . Ils nous retracent leur aventure Fellinienne en répondant aux questions de Chloé et de Wendie. un grand moment de radio.

 

               Olivier Gal                           Damian Pettigrew

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.